L’ORIGINE DU BADMINTON

34073204376b18573ff3f0e741ac2928

L’un des ancêtres du badminton est le « battledore and shuttlecock » pratiqué en Angleterre dès le Moyen-Âge : l’objectif de ce jeu était de maintenir en l’air un shuttlecock (volant) à l’aide d’une battledore (raquette).

Quant au badminton actuel, il trouve son origine dans l’anecdote suivante. On raconte qu’un jour de 1873, des officiers anglais revenus des Indes se trouvant réunis dans le château du Duc de Beaufort à Badminton, ville anglaise du Gloucestershire, en viennent à évoquer le jeu indien du « poona », qui se pratiquait avec une raquette et une balle légère. Ils se mettent alors en tête d’y jouer. Mais n’ayant pas de balle sous la main, ils décident d’utiliser un bouchon de champagne, auquel ils attachent quelques plumes. Amusés et séduits par leur trouvaille, ils décident de faire connaître ce jeu, sous le nom du château où il est né : Badminton. Quatre ans plus tard, ils publient les premières règles du jeu et s’en attribuent la paternité, bien qu’ils n’aient en fait rien inventé.


Il n’y a pas si longtemps, ce sport passait uniquement pour un sport de plage. Depuis 1934, année de création de la fédération internationale de badminton (IBF), plus de 135 pays se sont affiliés à cette fédération, sur les 5 continents. Ce qui chiffre à plus de 100 millions le nombre de pratiquants sur la planète. Le Comité olympique a donc décidé d’inscrire cette discipline aux Jeux Olympiques de Barcelone en 1992, à la suite d’une démonstration à Séoul, quatre années auparavant.

Il est à signaler que le double mixte est la seule discipline mixte présentée aux JO.

Actuellement, les meilleurs joueurs mondiaux sont originaires de Chine, d’Indonésie, de Corée, ou de Malaisie. En Europe, seulement deux pays rivalisent avec les asiatiques : le Danemark et l’Angleterre.

(Badminton est un village Anglais situé dans le Gloucestershire du Sud. Il est situé à 17 km à l’est de Bristol, célèbre pour le château des ducs de Beaufort où, d’après la légende, naquît le sport du même nom)

07b5d5de004352a83e818c7857308f0e

Quelques chiffres :

Le badminton c’est aussi des records :

  • Le badminton est le sport de raquette le plus rapide : le record de vitesse étant détenu en 2011 par le Malaisien Tan Boon Heong (3ème paire mondiale en double homme avec Koo Kien Keat), dont le smash a été chronométré à 421 km/h en Octobre 2009, contre 251 km/h pour le tennis.
  • Chez les dames, c’est une chinoise Huang Sui qui a fait le smash le plus rapide, 246 km/h.
  • C’est le deuxième sport exigeant la plus grosse dépense énergétique (derrière le hockey sur glace), à titre de comparaison, un match de badminton est environ 5 fois plus intense qu’un match de tennis.
  • Au moment de la frappe, le volant peut atteindre la vitesse de 300 km/h.
  • Le record de l’échange le plus long de France date du 4 décembre 2010 avec 3713 échanges (1 échange = 1 aller-retour). Il a été établi à Toulouse.
  • Le record du point le plus long: en 1/4 de finale aux Championnats du Monde de Canton, en 2013. Un échange de      deux minutes pendant lequel 108 coups ont été échangés.

          (Les deux joueurs: Tien Minh Nguyen (Vietnam) et Jan Jorgensen (Danemark)

  • Un joueur de badminton peut courir plus d’un kilomètre et demi au cours d’un seul match.
  •  Des études scientifiques menées par le Département d’Education Physique de l’Université de Baylor présentent le Badminton comme l’une des meilleures disciplines sportives en termes de mise en forme.

 

 

Updated: 24 mai 2016 — 17 h 50 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cliquer sur les icônes pour accéder aux différents sites.